Notre rôle ?


Dans un premier temps partager nos expériences ( vous écouter )
Nous ne prenons en compte que les affaires ayant des conséquences sur votre vie,  perte d’emploi, de biens, de santé, sévices corporels, mort, rupture familiale, emprisonnement, surendettement, sommes importantes, lenteurs excessives ou dossier délirant.




Recueillir vos coordonnées, et vos témoignages.
Dans un second temps, recueillir vos coordonnées, votre témoignage et vos détails croustillants. Après validation, votre témoignage sera visible par le collectif et vous aurez accès aux témoignages des autres et leurs coordonnées.




Découvrir les problèmes des autres victimes
Vous pourrez contacter les gens du collectif à votre guise.
Un forum ou une liste de diffusion sera mis en place prochainement.




Alerter les réseaux sociaux
Quand nous aurons suffisamment de témoignages identiques, nous publierons d’une manière anonyme un résumé de vos  témoignages sur les réseaux sociaux, pour informer la planète et grossir nos rangs.




Solidaires et témoins
Si un membre du collectif est en difficulté, nous pourrons faire des actions de masses, pétitions, manifestations, accompagnements au tribunal, alerter la presse etc… et surtout protéger votre témoignage et votre honneur.
Ainsi vous n’êtes plus seul…




Quand nous serons encore plus nombreux
Nous alerterons la presse, les politiques, les médias et les associations.
Avec comme but de dévoiler l’image des assurances ( spéculateurs sur la mort, spéculateurs en bourse avec votre argent, tout sauf responsable et solidaire, à vos côtés que dans la pub et autres slogans publicitaires).




Leurs images si fragiles que nous allons divulguer
Les assurances soignent leurs images en remboursant les petits sinistres pour gagner la confiance de leurs assurés.
Plutôt que de rembourser leurs assurés, ils occupent l'espace médiatique et publicitaire comme le font d'autres marchants de mort comme les cigarettiers, les laboratoires pharmaceutiques, les marchands de pesticides et les banques.
Notre rôle va être de divulguer leurs méthodes en masse avec vos témoignages unis et factuels. De mettre à la vue de tous, leurs comportements de parasites de la société.
Une fois l’opinion publique informée, les politiques nous suivront.



Montrer comment :

  • Ils ruinent des vies et des projets
  • Ils engorgent les tribunaux,
  • Ils font payer la communauté là où ils ont la responsabilité de payer
  • Ils minent notre société en provoquant :
    • Des suicides,
    • Du chômage, que nous payons
    • La mort d'entreprises, d'associations, que les pouvoirs publics aident
    • La destruction de biens publics et biens sociaux.
    • En laissant payer à la sécurité sociale des soins qu'ils devraient prendre en charge.
    • En laissant pourrir les dossiers, ils forcent les victimes à solliciter des assurances chômage, alors que souvent les pertes d'activités sont à leur charge.
    • Ils se défendent toujours d’être responsables des maladies ou des cancers qu'ils provoquent par leur harcèlement.

Nous finirons de compléter cette liste ensemble



Une fois la prise de conscience prise par le grand public
Nous nous associerons à d’autres structures. (avocats debout, DAL, associations de victimes, syndicats et comités, droits aux victimes, mouvements artistiques, Droit de l’Homme, médias, États, Union Européenne, Cour de justice internationale..… )
Nous ferons des actions juridiques ou autres contre les assurances, leurs dirigeants et leurs complices.



Des actions groupées pour mieux nous défendre
Nous demanderons des indemnités à la hauteur de vos préjudices et ne lâcherons rien.



Démanteler ces abus de pouvoir
Nous demanderons aux politiques de modifier les lois pour :

  • Empêcher les assurances de spéculer en bourse,
  • Les obliger à rembourser leurs assurés en cas d’année bénéficiaire,
  • Leurs imposer un modele comptable rigide et le faire contrôler par la  cour des comptes, la presse et des indépendants, rendre publique, leurs gestions, ententes et spéculations,
  • Faire condamner les dirigeants, leurs experts et leurs fonds d'investissement sur leurs deniers personnels, en cas de mauvais remboursement des sinistrés, ou spéculations risquées.
  • Leur interdire de s’assurer pour se couvrir, ainsi que tout consortium pour le règlement des sinistres ou attentats.
  • Autoriser des réseaux solidaires et responsables à se substituer aux assurances,
  • Enfin, démanteler ces consortiums  malfaisants et leurs lobbying Européens et mondiaux se plaignant d’être arnaqués, alors qu'en réalité, ils arnaquent bien plus souvent que l’inverse.



Nous nous attaquerons de préférence à leurs dirigeants et leurs complices, sur leurs postes, leurs réputations et leurs deniers personnels et leurs libertés. Les attaques vers les assurances ne font qu’entretenir cette machine où leurs dirigeants irresponsables ne sont jamais condamnés, s’engraissent et jouent avec votre argent, et à la sortie font toujours payer la note aux assurées.